DOLORES ET LOUISE

Perdus dans nos pensées d'enfants bien trop gâtés
En quête de liberté, on s'est tous bien planté
Tout ça nous apparut fort simple bien entendu
Insouciants mais enfermés dans tout ce qu'on a pas vécu

OOOOOOoooOOO
Y'a Louise qui attaque, mais Dolores Riposte
OOOooooOOOoo
On s'enlise dans les facs, on nous laisse à la porte

Spectateurs du monde, acteurs de l'immonde
Ma copine n'est pas blonde, qu'est-ce que tu veux que je ponde?
Qu'est-ce que tu veux que je fasse, même sur scène j'ai pas ma place
On sait que t'aimes ça quand on se lâche, ça vient du coeur

OOOoOOOoOOOoo
Y'a Louise qui attaque, mais Dolores riposte
OOooOoOOoOOOo
On s'enlise dans les flaques, on nous laisse à la porte

Trop de choses se sont passées, trop de choses se sont brisées
Sans pause sans artifice, tout ça était factice
Bien trop facile voir, trop difficile à fuir
Je m'ennuie dans mes désirs et je m'amuse à chercher pire

OOooOOOoOoo
Y'a Louise qui attaque, mais Dolores riposte
OooOOOoOoO
On s'enlise dans les facs, on nous laisse à la porte

OOoooOOOoOo
La guérilla fût belle, et Justine était celle
OOoooOOoooOO
Qui fît son premier baiser un soir à la télé.